Une équipe à trois têtes, c’est possible ?   6 avril 2010

Je rencontre l’autre jour un ancien collègue.

« Qui est ton patron ? » lui ai-je demandé

– Duquel parles-tu, puisque j’en ai trois ?

– ???

– Oui. Il y a d’abord celui en titre. Il signe le courrier, participe aux manifestations officielles et figure comme chef sur l’organigramme. Mon second chef est un ancien ingénieur qui a tellement de bouteille, que chaque fois qu’il y a un problème opérationnel à résoudre, c’est à son bureau que nous venons frapper.

– Cela se passe bien ?

– Pas si mal. Le patron officiel sait qu’il a du mal côté opérationnel et il a la sagesse de le comprendre. Pour le moment, ça va, mais si un jour il devait prendre une décision opérationnelle, bonjour les dégâts potentiels.

– Et le troisième patron ?

– C’est la secrétaire du service voisin…

– Tu veux rire ?

– Pas du tout. Une fille sympa, ancienne dans notre service. Elle connaît tout le monde, sait écouter. Résultat, quand deux gars se chipotent ou qu’il faut demander un avis pour savoir quoi faire avec untel qui perd les pédales, c’est elle qu’on va voir. Elle arrange les choses ».

Résumons : dans chaque équipe se mettent obligatoirement en place trois types de leaders, de façon formelle ou informelle.

◊ Le leader institutionnel, nommé par l’entreprise, avec des pouvoirs officiels.

◊ Le leader opérationnel qui aide l’équipe à résoudre les problèmes de travail et est reconnu comme tel.

◊ Le leader psychologique qui aide l’équipe à résoudre les problèmes relationnels.

Les trois leaders peuvent être confondus en une seule personne et l’on a alors un leadership fort.
Ils peuvent être répartis entre deux, trois ou plusieurs personnes et l’on obtient un équilibre complexe et souvent instable.
Si les leaders se respectent et savent négocier leurs pouvoirs respectifs, l’équipe peut fonctionner. Dans le cas contraire, l’équipe souffre jusqu’à ce qu’un système satisfaisant de leadership se mette en place.

L’un des rôles d’un consultant est de faire prendre conscience à l’encadrement de la réalité incontournable de ces trois leaderships.
Il peut aussi assurer temporairement le rôle de leader psychologique, en accord avec les autres leaders.

François Delivré
Retrouvez François Delivré sur http://www.brefs.info

Si les thèmes du management et de la motivation vous intéressent, téléchargez un livre gratuit sur www.manager-motiver.com

Et vous, qu’en pensez-vous ?
Comment sont remplis les 3 rôles dans votre équipe ?

Vous pouvez réagir en cliquant sur « Laisser un commentaire »

Tags : , ,
Cette entrée a été publiée le mardi 6 avril2010 à 21 h 56 min, et rangée dans Management. Vous pouvez suivre les réponses à cette entrée via son flux RSS 2.0.Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien depuis votre site.
   Article lu 3 214 fois

Aucune réponse

Laisser un commentaire