La jeunesse, un état d’esprit pour manager   27 mars 2010

Aujourd’hui, j’aimerais partager ce texte sur la jeunesse, qui traduit un état d’esprit positif et qui donne la pêche :

« La jeunesse n’est pas une période de la vie,
c’est un état d’esprit, un effet de la volonté,
une qualité de l’imagination, une intensité émotive,
une victoire du courage sur la timidité,
du goût de l’aventure sur l’amour du confort.

On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années.
On devient vieux parce qu’on a déserté son idéal.
Les années rident la peau, renoncer à son idéal ride l’âme.
Les préoccupations, les doutes, les craintes et les désespoirs
sont les ennemis qui, lentement, nous font pencher vers la terre
et devenir poussière avant la mort.

Jeune est celui qui s’étonne et s’émerveille.
Il demande comme l’enfant insatiable : « et après ? ».
Il défie les événements et trouve de la joie au jeu de la vie.

Vous êtes aussi jeune que votre foi, aussi vieux que votre doute.
Aussi jeune que votre confiance en vous-même,
aussi jeune que votre espoir, aussi vieux que votre abattement.

Vous resterez jeune tant que vous resterez réceptif.
Réceptif à ce qui est beau, bon et grand.
Réceptif aux messages de la nature, de l’Homme et de l’infini.

Si un jour votre cœur était mordu par le pessimisme
et rongé par le cynisme,
puisse Dieu avoir pitié de votre âme de vieillard
. »

Extrait du discours d’adieu du Général Mac Arthur aux étudiants de l’école Militaire de West Point, 1962.

Vous pouvez utiliser ce texte à titre personnel pour vous remotiver, enrichir votre dialogue intérieur, voir l’avenir positivement, vous faire du bien au moral. C’est la dimension auto-management, que tout manager qui souhaite renforcer ses capacités de management et de motivation doit régulièrement cultiver.

Vous pouvez aussi l’utiliser en management, pour remobiliser votre équipe, pour renforcer sa motivation, l’aider à surmonter une épreuve, ou à l’occasion du lancement d’un nouveau projet…
En effet, le rôle du manager, c’est d’éclairer la route. Et l’attitude mentale compte autant que les moyens matériels.

Et vous, qu’en pensez-vous ?
Comment vous renforcez-vous positivement ?
Comment renforcez-vous positivement vos collaborateurs ?
Quelles sont vos sources de motivation (textes, films, personnages modèles, etc) ?

Vous pouvez réagir en cliquant sur « Laisser un commentaire »
.

Tags : , , ,
Cette entrée a été publiée le samedi 27 mars2010 à 9 h 20 min, et rangée dans Auto-management, Motivation. Vous pouvez suivre les réponses à cette entrée via son flux RSS 2.0.Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien depuis votre site.
   Article lu 3 245 fois

2 réponses

27 mars 2010 à 12 h 02 min
Gisèle Pittalis écrit :

Bonjour! Bien joli texte à rapprocher d’une citation:« Quand on est jeune il ne faut pas remettre à philosopher, et quand on est vieux il ne faut pas se lasser de philosopher. Car jamais il n’est trop tôt ou trop tard pour travailler à la santé de l’âme… » Epicure …Et la santé de l’âme est un déterminant qualitatif des compétences…

27 mars 2010 à 14 h 00 min
Yves de Montbron écrit :

Merci Gisèle pour ce commentaire fort à propos, et qui, même s’il date un peu, est toujours d’actualité ! L’attitude mentale est en effet déterminante.

Laisser un commentaire