Accompagnez le cycle de vie de vos équipes : Forming, Storming, Norming, Performing…   24 novembre 2010

Lors de la constitution d’une équipe, ou même durant une réunion de travail, vous avez sans doute assisté à l’évolution du groupe en plusieurs étapes* :

« Forming » : c’est la naissance du groupe, qui n’est pas encore une équipe mais une addition d’individus. Le niveau d’incertitude est grand, les attentes aussi. Chacun essaye d’apporter sa contribution, de s’intégrer et de se faire accepter par le groupe.

Les participants attendent beaucoup de l’animateur : définir une direction et un but, susciter l’intérêt, créer une énergie collective positive.

« Storming » : c’est là que les turbulences se manifestent. Divergences, critiques, confrontations, affrontements entre les membres. Cette phase peut être efficace car créative (innovation, fertilité) ou destructrice si elle n’est pas surmontée (conflits personnels, luttes de pouvoir).

La mission de l’animateur : gérer les conflits avec courage, rappeler l’objectif à atteindre et la nécessité de maintenir la cohésion du groupe, car la contribution de chacun est nécessaire à l’atteinte du but commun.

« Norming » : à ce stade, on passe par une phase de formalisation des méthodes, des outils, des process, des agendas, etc. et on se met d’accord sur les façons de fonctionner au sein du groupe. D’où une meilleure écoute, coopération, engagement.

Le rôle de l’animateur : proposer et valider les « règles du jeu » avec les membres du groupe. Encourager les progrès.

« Performing » : le travail collectif efficace permet à l’équipe d’atteindre des résultats qui dépassent la contribution individuelle de chacun. L’énergie est focalisée sur le but à atteindre, la performance est à son maximum. Le groupe est devenu un être vivant et performant composé d’individus inter-dépendants.

Le rôle de l’animateur : piloter, coordonner les énergies, encourager, motiver, re-compenser.

« Adjourning » : l’équipe se sépare parce qu’elle a atteint son objectif et que les membres partent vers de nouvelles missions, ou bien parce qu’elle est face à un échec ou à l’abandon de certains de ses membres. Dans les deux cas, ce peut être difficile à vivre, à faire son deuil.

L’animateur doit rester disponible, ouvert et bienveillant à cette étape. Et peut-être proposer de lancer un nouveau projet.

Dans votre management, tenez compte des ces différentes étapes.
Et surtout, restez souple. Il n’y a pas deux équipes identiques ou deux projets qui se déroulent de la même façon.

Yves de Montbron

* Ce modèle a été élaboré par Bruce W. Tuckman

Et vous, qu’en pensez-vous ?
Comment animez-vous vos équipes ?
Vous pouvez réagir en cliquant sur « Laisser un commentaire »

Si les thèmes du management et de la motivation vous intéressent,
téléchargez un guide pratique gratuit sur
www.manager-motiver.com

Tags : , ,
Cette entrée a été publiée le mercredi 24 novembre2010 à 20 h 04 min, et rangée dans Management. Vous pouvez suivre les réponses à cette entrée via son flux RSS 2.0.Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien depuis votre site.
   Article lu 20 265 fois

2 réponses

12 juin 2011 à 2 h 11 min
hkm écrit :

Bonjour
C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai lu votre article : »accompagnez le cycle de vie de vos équipe:Forming,Storming,Norming,Performing ».
Il convient mieux a la phase démarage d’une activité ou
d’un projet.
Je vous en remercie.

21 décembre 2011 à 10 h 53 min
viager paris écrit :

Bonjour,
C’est très complet comme explication, un grand merci à l’auteur, très belle performing!
Merci

Laisser un commentaire