Les 101 principes de Ernie Zelinski (suite)   16 décembre 2009

Suite et fin des 101 principes de Ernie Zelinski (à déguster et à méditer tranquillement) :

52 – C’est en vain qu’on tente de changer son passé

53 – Si votre maison brûle, profitez-en pour vous réchauffer

54 – La meilleure revanche est de bien vivre

55 – Il n’est jamais trop tard pour apprendre et s’améliorer

56 – Chacun est la principale cause de ses ennuis dans la vie

57 – L’objet de beaucoup de vos désirs ne justifie pas les désagréments qui en sont le prix

58 – Pour résoudre un problème, il faut d’abord bien le cerner

59 – Vous pouvez améliorer votre qualité de vie en appréciant différemment votre situation

60 – Mis en perspective, la plupart de vos ennuis vous paraîtront insignifiants

61 – Chacun est son meilleur conseiller

62 – Qui ne sait ce qu’il veut ne peut l’obtenir

63 – Pour obtenir quelque chose il faut le demander

64 – La marche ou la course au grand air est le remède à plusieurs maux

65 – Le temps refusé à l’exercice sera pris par la maladie

66 – Aucun raccourci ne mène à la forme physique

67 – Vos attentes sont source de la plupart de vos déceptions dans la vie

68 – Inutile de compter sur une affaire en or pour vous tirer d’un mauvais pas

69 – La société ne doit à personne sa subsistance

70 – Si l’argent n’est pas votre serviteur c’est qu’il est votre maître

71 – On regrette toute sa vie son intégrité compromise pour la gloire, l’argent ou l’amour

72 – Une grosse somme d’argent ne guérit pas mieux les malheurs que les petites

73 – Les désirs fous et les faux besoins sont impossibles à combler

74 – Contentez vous de ce que vous avez et vos désirs seront comblés

75 – La vie facile n’est pas aussi sensationnelle qu’on le prétend

76 – Freinez vos excès, car avoir trop de bonnes choses peut être mauvais

77 – L’avidité de l’esprit est insatiable

78 – Vous possédez déjà la richesse et le luxe

79 – Les loisirs les moins coûteux sont les plus divertissants

80 – Avoir un esprit positif ce n’est pas seulement avoir des idées positives

81 – La vie est irrémédiablement injuste

82 – La créativité vaut une fortune

83 – Si la patience n’est que l’art de dissimuler l’impatience, alors il vaut mieux devenir expert

84 – Pour gagner du temps dans la vie, il vaut mieux ralentir que se hâter

85 – Qui trop embrasse mal étreint

86 – Même la plus humble tâche accomplie avec l’attitude appropriée peut devenir importante

87 – Une recherche trop assidue du bonheur prive du bon temps qui passe

88 – Souriez : la vie se prête à l’humour

89 – Il est plus facile de conduire son cheval où il se dirige

90 – L’opinion des autres à votre égard importe moins que la vôtre

91 – Tenez bon ! Qui sait, votre vie vaudra-t-elle peut-être de nouveau la peine d’être vécue

92 – Pour faire sa marque en ce bas monde, il faut se distinguer

93 – Il ne faut pas laisser échapper sa chance

94 – Ce qui est précieux est toujours coûteux, généralement plus que prévu

95 – Un génie a plus de persévérance que vous

96 – La perfection est le refuge des idiots

97 – La réussite au travail ne compense pas un échec au foyer

98 – Seul le moment actuel compte, il faut donc être présent

99 – La spontanéité est trop précieuse pour être laissée à l’improvisation

100 – L’introspection nous ouvre sur le monde extérieur

101 – La plénitude, le bonheur, la satisfaction d’une vie ne tiennent pas à sa durée mais à sa qualité.

Vous avez aimé ?
Vous vous régalerez en consultant les ouvrages d’Ernie Zelinski : « Réussir quand on est paresseux », « 101 choses que vous savez déjà, mais oubliez sans cesse » et « L’Art de ne pas travailler »
Avez-vous, vous aussi, des principes ou des aphorismes salvateurs ?
Vous pouvez nous les proposer en cliquant sur « Laisser un commentaire »

Tags : , , ,
Cette entrée a été publiée le mercredi 16 décembre2009 à 14 h 22 min, et rangée dans Auto-management. Vous pouvez suivre les réponses à cette entrée via son flux RSS 2.0.Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien depuis votre site.
   Article lu 4 136 fois

Une réponse

16 décembre 2009 à 14 h 55 min
Claudine écrit :

Toutes ces belles formules sont très justes.
Pourquoi ne les a-t-on pas en tête en permanence ?
La vie serait tellement plus simple !

Laisser un commentaire