Les 10 principes des « Super-performants »   3 juin 2013

TheArtOfDoingCette semaine j’ai le goût de vous partager une partie d’une conférence à laquelle j’ai assisté lors de ma semaine de formation au Wisconsin.
J’ai eu le bonheur d’écouter Camille Sweeney et Josh Gosfield, auteurs de « The Art of Doing : How Superachievers Do What They Do and How They Do It So Well » (autrement dit : « L’art de faire : comment les « super-performants » font ce qu’ils font et comment ils le font si bien »)

Ils se sont donné comme mandat d’interviewer plus d’une centaine de « super-performants » à travers la planète, c’est-à-dire des gens qui ont réussi à se démarquer de façon significative dans leur domaine respectif et qui sont devenus des leaders et des modèles à suivre pour leurs pairs et leur communauté. Ils ont eu ces conversations avec des créatifs, des artistes, des athlètes, des entrepreneurs et des professionnels dans le but de découvrir la « recette » de leur évolution et de leur succès.

Suite à leurs travaux et leurs nombreuses recherches, ils en sont venus à dégager 10 grands principes que l’on retrouve chez chacun d’eux. Les voici et j’y ai ajouté des questions de coaching à la suite de chacun, pour votre réflexion et votre évolution :

1. Être dévoué à ses rêves : êtes-vous le serveur de vos rêves ou le maître de vos rêves? Créez votre vie autour de vos inspirations et non l’inverse. Quels sont vos rêves? Lequel est prioritaire à ce moment-ci?

2. Mettre à profit son intelligence : travaillez intelligemment plutôt que de travailler encore plus fort. Où travaillez-vous fort ? Et que pourriez-vous faire différemment pour travailler plus intelligemment?

3. Communauté : personne n’est une île. Vous ne pouvez accomplir vos rêves si vous ne vous entourez pas de gens pour vous aider. Entourez-vous d’un groupe de soutien. Demandez de l’aide et identifiez votre communauté. De qui et de quelle expertise auriez-vous besoin actuellement ?

4. Raconter des histoires : vous allez toucher votre communauté à travers vos histoires. Comment pouvez-vous donner de l’amplitude à vos histoires ?

5. Écouter : c’est lorsqu’on écoute que l’on devient excellent dans ce qu’on fait. Soyez un étudiant dans votre champ de compétences. Où sentez-vous que la vie vous invite à exceller davantage ?

6. Évaluer : on veut toujours diminuer l’écart entre ce que l’on croit qui va arriver et ce qui arrivera réellement. Cibler votre hypothèse de départ, expérimentez-la, observez les résultats, faites vos conclusions et revenez à votre hypothèse. Quelle est votre hypothèse de départ ? Comment allez-vous évaluer les écarts ? Qu’est-ce qui doit se passer différemment ?

7. Gérer ses émotions : être en contrôle de soi, c’est gérer ses émotions et c’est LA CLÉ. Restez connecté sur les émotions que vous vivez, découvrez-les, écoutez-les pour les comprendre et ensuite apprenez à vous gérer. Créez de l’empathie au lieu de la colère. Les émotions ne sont ni positives, ni négatives; ce sont vos réactions face à vos émotions qui sont négatives ou positives. Où devez-vous être plus solide émotionnellement ? Comment pouvez-vous faire la paix avec vos émotions ?

8. Évoluer : au lieu de vous blâmer pour vos échecs, faites une auto-évaluation rigoureuse et brutale de vos pratiques, habitudes et croyances. Soyez honnête avec vous-même, écoutez les messages et ÉVOLUEZ ! Remettez-tout au défi ! Quelles pratiques, habitudes et croyances doivent être mises au défi actuellement ? Que cherchez-vous à atteindre comme résultat ultime ?

9. Patience : soyez attentifs aux « moments », aux opportunités, attendez l’ouverture au lieu de toujours vouloir être le 1er ! La patience ce n’est pas d’être passif, c’est avoir une clarté de vision et savoir agir au bon moment. Dans quelle sphère de votre vie vous sentez-vous essouflé ? Qu’est-ce qui se passerait différemment si vous étiez patient plutôt que de vouloir aller vite ?

10. Être heureux : être conscient qu’être heureux c’est une question de faire les choix qui nous rendent heureux et non être en train de chercher le bonheur à l’extérieur de nous. Qu’est-ce qui vous rend profondément heureux ? Que pourriez-vous entamer cette semaine qui vous amènera à coup sûr de la joie, du bonheur et du plaisir ?

Bonne réflexion et passez une superbe semaine !

Chantal Binet, Coach (http://blogue.chantalbinet.com/)

Son dernier livre : http://blogue.chantalbinet.com/boutique/livre-osez-transformez-celebrez/

Et vous, qu’en pensez-vous ?
Sur les 10 points évoqués, quels sont vos points forts ?
Comment pouvez-vous les exploiter encore mieux pour devenir « super-performant » ?
Vous pouvez réagir en laissant un commentaire.

Cette entrée a été publiée le lundi 3 juin2013 à 17 h 53 min, et rangée dans Auto-management, Motivation. Vous pouvez suivre les réponses à cette entrée via son flux RSS 2.0.Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien depuis votre site.
   Article lu 7 601 fois

2 réponses

18 juin 2013 à 17 h 53 min
desalex écrit :

le principe 10 (« et non être en train de chercher le bonheur à l’extérieur de nous. ») est en contradiction avec la démarche (« sont devenus des leaders et des modèles à suivre pour leurs pairs et leur communauté. « ) Comment espérer devenir « créatif » si on suit des modèles ? Injonction paradoxale.
Finalement passer son temps à vouloir se démarquer est très conformiste.

18 juin 2013 à 19 h 31 min
Yves de Montbron écrit :

Merci pour votre commentaire.
L’intérêt d’ouvrages tels que « The Art of Doing : How Superachievers Do What They Do and How They Do It So Well » (et d’autres), c’est de mettre en perspective les qualités que les auteurs ont repérées chez les personnes qu’ils ont rencontrées et qui ont réussi dans un domaine particulier.
Ce ne sont pas nécessairement des modèles à suivre, mais plutôt des exemples dont on peut s’inspirer pour avancer vers notre propre réalisation. Il n’y a qu’un seul Steve Jobs, mais il a inspiré des centaines d’entrepreneurs talentueux.
Bien amicalement,
Yves de Montbron

Laisser un commentaire